Retraites, retraites ....

Publié le par Boule de neige

Un Internaute, retraité du "privé"de son état, nous fait passer cet article de Sauvegarde Retraites

Il a compris qu'en tant que contribuable il va  contribuer, lui aussi, aux retraites du public.....

Ca c'est de la bonne équité sociale !


 

Retraite des fonctionnaires : c'est vous qui payez leur hausse de cotisation !


Face à l'explosion des dépenses retraite des fonctionnaires, l'Etat a décidé, cette année encore, non pas d'augmenter la cotisation "employé" mais de laisser l'ardoise aux contribuables.

Avec l'arrivée massive des fonctionnaires "papy-boomer" à la retraite, le compte pension, au sein du budget de l'Etat, explose littéralement : 31,6 milliards d'euros en 2004, 35 milliards en 2006, 38,5 milliards en 2008 et 41,9 milliards prévus pour 2010.

Evolution des dépenses "retraite" de l'Etat (en milliards d'euros)

2004

2006

2008

2010

Total

31,6

35

38,5

41,9

+ 10,3

-

+ 10,7 %

+ 10 %

+ 8,8 %

+ 32,6 %

Commission des comptes de la Sécurité sociale

A défaut de VRAIE réforme des retraites de la fonction publique, l'Etat n'a pas trente-six solutions pour faire face à ces nouvelles dépenses. Inlassablement, il augmente les cotisations.

Néanmoins, l'Etat "gentil patron" a mis au point une combine pour épargner son personnel. Les hausses de cotisation ne sont en aucun cas répercutées sur les employés, seule la cotisation "employeur" augmente. Au bout du compte, ce sont donc les contribuables et uniquement eux (vous et moi !) qui, via l'impôt, paient l'addition.

Ainsi, au cours des cinq dernières années (et on pourrait remonter plus loin…) la charge croissante des dépenses retraite des fonctionnaires n'a engendré aucune augmentation de la cotisation "employé" (qui reste figée à 7,85 %) alors que la cotisation "employeur" ne cesse de progresser. De 49,90 % en 2006, elle est passée à 55,71 % en 2008, à 60,14 % et, en 2010, Bercy prévoit de la fixer à 62,14 % !

Evolution des taux de cotisation dans la fonction publique d'Etat

Années

cotisation des fonctionnaires

Cotisation "employeur" à la charge des contribuables

2006

7,85 %

49,90 %

2007

7,85 %

50,74 %

2008

7,85 %

55,71 %

2009

7,85 %

60,14 %

2010

7,85 %

62,14 %


Rappel 1 :
dans les régimes des salariés du privé (Cnav et Agirc-Arrco), les cotisations progressent régulièrement et, généralement, à parité entre l'employé et l'employeur.

Rappel 2 : pour les employeurs du privé, la cotisation est de 15,60 %. Autrement dit, la cotisation de l'Etat employeur financée par le contribuable est quatre fois supérieure.


Inégaux devant la retraite, les Français le sont pas moins lorsqu'il s'agit de cotiser : plus que jamais, ceux qui cotisent le moins touchent le plus et ceux qui cotisent le plus touchent le moins tout en payant les cotisations des autres… Merci l'équité !


Faites comme moi,
transférez cette information à tout votre carnet d'adresses. A la veille du RDV 2010 sur les retraites, il faut informer un maximum de personnes, par tous les moyens, des iniquités qui gangrènent littéralement le système de retraite français.


Bien cordialement,


 

Marie-Laure Dufrêche

Déléguée Générale


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article